Bienvenue sur le site internet présentant

LE CHATEAU DE MEUDON 



Venez découvrir le domaine embelli par les plus grandes figures de l'histoire de France : François Ier, Louis XIV, Louis XVI, Napoléon ... 

 

 
 
 

LE CHATEAU NEUF :
L'ARCHITECTURE EXTERIEURE





Restitution 3D du Château-Neuf de Meudon avec le nouveau parterre, 1709. 
Franck Devedjian & Hervé Grégoire, 8 avril 2015. D.R.

Voici la restitution du Château-Neuf (mutilé de nos jours en Observatoire)
au temps de son apogée, à la fin du règne de Louis XIV. 







Photographie du Château Neuf de Meudon, avant son incendie de 1871.
Collection de l'auteur. Tous droits réservés. Insertion du 7 décembre 2011.



 


Photographie des restes du Château Neuf de Meudon, mutilé en Observatoire. Etat en 2011.
Avec un jeu sur les volumes initiaux. Photographie du département des Hauts-de-Seine (92).

Cette splendide vue aérienne nous montre l'environnement immédiat du Château Neuf à ce jour.
Sur la droite se trouve l'Orangerie du Château Vieux.





 


Photographie du Château Neuf en parfait état. Avant 1871.
Daguerotype conservé à la BNF.
Image contrastée par l'auteur pour faire ressortir les lignes. 22 mars 2011.

Cette image nous montre l'aspect exact du Château Neuf de Meudon avant son incendie.




 




Les restes du Château Neuf de Meudon de nos jours
Le bâtiment est conservé pour plus de 50%.







Photographie du Château Neuf de Meudon de nos jours
Photographie de Franck Devedjian, 2010.



C'est à l'architecte Jules-Hardouin Mansart que l'on doit les plans du Château-Neuf,  que Louis XIV lui-même a approuvés.

En effet, le marquis de Dangeau précise au 21 mai 1706 : étant à Marly, "le roi travailla le matin avec Mansart, qui lui montra les plans des bâtiments que S. M. veut faire à Meudon à l'endroit où est la grotte".


Ainsi, l'initiative des travaux semble revenir au roi, et les plans de l'annexe nouvelle lui sont soumis par le surintendant des bâtiments pour que le souverain, selon son habitude, les approuve ou les corrige.

Il est élevé sur l'emplacement de la Grotte, qui a été démolie préalablement



 


LA FACADE OUEST
EN ARRIVANT DE VERSAILLES


 

Façade du Château-Neuf depuis l'entrée, en arrivant de Versailles.
Centre de documentation du Musée d'Art et d'Histoire de Meudon




 

 

Détail du pavillon central du côté de l'entrée.
 Centre de documentation du Musée d'Art et d'Histoire de Meudon
 

Remarquez notamment les sculptures du fronton, les quatre colonnes, les trois fenêtres rondes, ainsi que la décoration des cheminées. Une terrasse couronne l'édifice et permet d'admirer une splendide vue.

 

 

 

Vue de la façade sur jardin du Château de Compiègne (règne de Louis XV) 

Celle-ci s'inspire directement de celle du Château-Neuf de Meudon

 

 
 

 

Vue du château-Neuf de Meudon prise du côté du vestibule en 1733

"diverses vues du château de Meudon dessinées en 1733" planche n°5 Jacques Rigaud



Les Grilles du Château-Neuf de Meudon


 
Grilles pour le Château de Meudon.
Bibliothèque Nationale de France
Site BNF IMages


Le modèle de la grille de gauche correspond à la grille installée dans le Peristyle Bas, qui permet d'accéder au parterre du Château Neuf (façade Ouest). Cette grille est actuellement conservée au Musée Promenade de Marly-le-Roi. 


Le modèle de la grille de droite correspond aux trois grilles installées à chacune des trois portes-fenêtres éclairant le Vestibule Supérieur (façade Est).


 
La grille du Château-Neuf de Meudon du côté du parterre
conservée de nos jours à Marly (sic)


 

Comparaison des grilles : celle du musée promenade de Marly et celle de Meudon

Nous rapprochons la grille conservée au musée promenade de Marly avec celle du Château-Neuf de Meudon du côté du parterre. Il est en effet frappant de voir que leur mode d'organisation est parfaitement similaire. Néanmoins, on constate quelques différences entre les deux : celles-ci sont dues à l'ajout d'ornement dans la gravure de Mariette (l'Architecture Françoise, 1727).

Pour Jean Desmarets (1980), la grille conservée à Marly est bien celle provenant du Château Neuf de Meudon. Consultez son article en ligne. Il avance comme principaux arguments la ressemblance frappante, et surtout les mesures, qui concordent parfaitement : "les mesures de la grille (...) concordaient bien avec son emplacement ancien présentant une largeur de 2m 604, soit 2m 52 pour les vantaux et le reste pour les dormants fixes et les jeux nécessaires (...)".
(Voir l'article de J. Desmarest, Une grille du château de Meudon du XVIIIe s. transportée à Clairoix, publié dans le Bulletin de la Société historique de Compiègne, 1980.). Sur le fond l'article n'est parfois pas très convaiquant (son dessin d'insertion de la grille est par exemple erroné), mais Jean Desmarets a raison de considérer cette grille comme celle du Château Neuf de Meudon.

Nous en avons eu la preuve irréfutable, quand, le 8 août 2011, nous avons examiner la seule photographie prise de l'intérieur du Château Neuf après l'incendie, au niveau du vestibule bas: or le haut de la grille apparaît clairement sur la photographie, et il s'agit en tous points de celle conservée au Musée-Promenade de Marly. Ainsi, nous affirmons, sans plus aucun doute, que la grille conservée à Marly est bien celle du Château Neuf de Meudon. La différence avec la gravure de Mariette provient donc d'une actualisation du graveur, dont le recueil est publié 20 ans après la réalisation de la grille. Nous émettons le souhait que cette grille soit mise à la disposition du musée d'Art et d'Histoire de la ville de Meudon.



 

Photographie montrant le haut de la grille de Meudon.
Les motifs sont identiques à la grille conservée au sein du Musée-Promenade.


 


 

Détail d'une photographie nous montrant la grille à son emplacement d'origine. Vers 1871.
Schéma de l'auteur, 4 octobre 2011. Photographie conservée au Metropolitain Museum NY.

Grâce à cette photographie, l'emplacement de la grille nous est très exactement donné.
Les refends nous donnent en effet la hauteur exact de son installation.




 



Nous avons corrigé la notice de la grille, réalisée par le Musée-Promenade de Marly,
qui, toujours au 1er juillet 2012, indique par omission ne pas connaître la provenance de la grille.
Or l'article de Jean Desmarets, qui m'a été transmis par le musée promenade lui-même,
et qui indique que la grille provient de Meudon, date de ... 1980.
Aussi, nous invitons la conservation à procéder à une mise à jour de cette notice. 

En outre, vous voyez sur ce dessin qu'aucun dessus de grille n'avait été réalisé.
Aussi, Mariette a-t-il inventé le décor supérieur gravé. 
Ce qui signifie en d'autres termes que la grille est conservée dans son intégralité,
malgré l'absence de plusieurs petits manques d'ornementation. 







La façade Ouest du côté de la forêt
 

Façade du pavillon central du Château Neuf
Photographie de Franck Devedjian, 19 mai 2010


Les trois portes d'entrée étaient garnies de grilles dont le modèle est connu puisqu'il est celui situé sur la droite de la gravure ci-dessus. Notez bien que la hauteur du Vestibule Supérieur est  égale à celle des deux niveaux réunis. Au-dessus, on remarque le fronton, avec les figures qui sont les mêmes que celles représentées sur la gravure de l'élévation.


 


Détail du Fronton sur la Façade du pavillon central du Château Neuf
Photographie de Franck Devedjian, 19 mai 2010





Détail du Fronton sur la Façade du pavillon central du Château Neuf
Centre de documentation du Musée d'Art et d'Histoire de Meudon

 

Dans la gravure, l'image est bien évidemment inversée. On reconnaît sur la gravure ce qui doit correspondre aux armes de Monseigneur : 3 dauphins et les lys de France. Ces armoiries sont toujours mutilées à l'heure actuelle.






 

 LA FACADE EST
DONNANT SUR LE PARTERRE

 

Façade du Château-Neuf du côté du parterre
Centre de documentation du Musée d'Art et d'Histoire de Meudon
 

Remarquez la hauteur du bâtiment de ce côté, et comparez-la avec celle de l'autre façade.
 

 

 

Facade du Château-Neuf avec l'Orangerie au premier plan.
Centre de documentation du Musée d'Art et d'Histoire de Meudon
 



Une Orangerie est située dans les soubassements et constitue comme une sorte d'avancée qui donne du relief à la façade.
 

 

 


 
  LES FACADES SUD ET NORD



Façade Sud du Château Neuf de Meudon, conçue par Jules Hardouin-Mansart
Centre de documentation du Musée d'Art et d'Histoire de Meudon


 

Ce dessin montre la façade Sud du Château Neuf. On constate bien la différence de niveau entre les deux façades. La Façade Nord est identique.


 


 

 

LES RUINES
DU CHATEAU NEUF !


Façade Ouest


 

 

Photographie de la façade d'entrée.
Centre de documentation du Musée d'Art et d'Histoire de Meudon

 

 

 

Ce qui impressionne le plus, ce sont les cheminées en pierre encore debout, bien que toute la charpente ait disparu suite à l'incendie, ainsi que le noir de la fumée au dessus des fenêtres.

 







Détail de la photographie précédente
Centre de documentation du Musée d'Art et d'Histoire de Meudon









Détail de la photographie des ruines : le pavillon central
Centre de documentation du Musée d'Art et d'Histoire de Meudon








Façade Sud
 

 


photo chateau neuf ruines

Photographie du Château-Neuf en ruines

Photographie trouvée sur le site de vente Ebay
 


 


Façade Est
 

 

Le château Neuf en ruines après son incendie.

 Centre de documentation du Musée d'Art et d'Histoire de Meudon
 

C'est une vue postérieure à la photo précédente puisque les conduits de cheminées ont été démolis.





 

Photographie du Château Neuf en ruines  - façade Est qui donne sur le parterre

Metropolitain museum of New York




 

Les ruines du Château Neuf vues depuis l'intérieur. 
Centre de documentation du musée d'art et d'histoire de la ville de Meudon

Cette photo semble être la seule prise depuis l'intérieur du Château Neuf lors de sa destruction.


 


 
 

LE CHATEAU NEUF DE MEUDON
MUTILE EN OBSERVATOIRE

 

Les plans et coupes en l'état actuel

Plan du niveau 1 du Château Neuf
actuellement mutilé en Observatoire



Le premier niveau est conservé dans sa totalité.
Seul le centre du bâtiment a subi des ajouts, par la présence des murs porteurs du dôme.








Plan du niveau 2 du Château Neuf
actuellement mutilé en Observatoire



Le deuxième niveau a subi les mêmes adjonctions que le niveau précédent.
L'ensemble des caves est parfaitement conservé.


On ne peut qu'être frappé par la très faible emprise
des transformations réalisées lors du réaménagement en Observatoire.






Plan du niveau 3 du Château Neuf
actuellement mutilé en Observatoire



Le troisième niveau (le Bel Etage !) ne présente plus que le dôme central
qui n'a aucun rapport avec le plan initial, si ce n'est les façades de part et d'autre.

C'est à ce niveau que se trouve l'emplacement de l'appartement de Monseigneur.









Plan des niveaux 4 et 5 du Château Neuf
actuellement mutilé en Observatoire



Les deux derniers niveaux ne portent que sur le dôme qui contient la lunette astronomique.





Gravure du château Neuf de Meudon
Fonds : Château de Versailles et de Trianon  N°identification : INV.GRAV 1228
Martens, graveur (graveur) ; Schmidt, dessinateur (dessinateur) ; Rittner, éditeur (éditeur)   XIXe siècle - 1801-1900
aquatinte et eau-forte, en couleurs et rehauts de gouache  15,7 x 20,3 cm

Cette gravure nous montre le château neuf de Meudon avant son incendie, durant le second empire.
Remarquez que les terrasses situées au-dessus des pavillons Sud et Nord ont été supprimées.





 

LA RESTITUTION VIRTUELLE
DU CHATEAU NEUF DE MEUDON



Restitution virtuelle du Château Neuf de Meudon, du côté du parterre.
Réalisation d'Hervé Grégoire, août 2011, tous droits réservés.

Le Château Neuf est un bâtiment destiné à être vu sur le côté, et non de face.
C'est bien vu de côté que les lignes architecturales du Château Neuf ressortent de manière subtile.





 


Le Château Neuf de Meudon du côté de la forêt
Réalisation d'Hervé Grégoire, avec l'assistance de l'auteur, 6 août 2011.
Tous droits réservés.

Voici la restitution virtuelle du Château Neuf  : les cheminées rajoutent
de la verticalité aux lignes horizontales de cette façade donnant du côté de Versailles. 

Sous cet angle de vue, le bâtiment est particulièrement harmonieux.


 

Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement