Bienvenue sur le site internet présentant

LE CHATEAU DE MEUDON 



Venez découvrir le domaine embelli par les plus grandes figures de l'histoire de France : François Ier, Louis XIV, Louis XVI, Napoléon ... 

 

 
 
 
LE VILLAGE DE MEUDON



Plan du village de Meudon en 1708.
Gravure de Nicolas de Fer, BNF Cabinet des Estampes.

 
Le village de Meudon était situé en contrebas du Château Vieux, à l'aplomb de l'escalier d'Aristote. La plupart des maisons traditionnelles ont malheureusement été détruites après la seconde guerre mondiale, pour réaliser de grandes barres d'immeuble. C'est une grande perte pour le charme de Meudon, bien que les restes de ce village ne soient aujourd'hui pas négligeables : pour preuve, la très belle église Saint-Martin, ainsi que la maison d'Armande Béjart, actuel musée d'Art et d'Histoire de la ville.

La Grande Rue passe par l'Eglise et se trouve pratiquement parallèle à la Grande Terrasse.



 


Plan du village de Meudon en 1723
Dessin d'Alexandre Lemoine, 1723, Archives Départementales des Yvelines.
 
 
Ce plan est bien plus précis que la gravure précédente. Il nous montre le village de Meudon en 1723, douze ans après la mort de Monseigneur. Grâce à ses légendes, il nous donne beaucoup d'informations sur l'organisation exacte du village. On constate notamment que la Surintendance, ainsi que l'Hôtel de la Geôle se trouvent bien situés entre l'Orangerie et l'Hôtel Courtin. Quelques parcelles situées près de l'angle Nord-Est de la Grande Terrasse appartiennent à la célèbre Mme de Verüe, qui disposait d'une maison à Meudon : nombreux sont encore les livres avec ses armoiries provenant  de sa bibliothèque de Meudon. 







L'EGLISE DU VILLAGE


Façade de l'Eglise de Meudon fin 2010.
Photographie de l'auteur.







Façade de l'Eglise de Meudon depuis sa restauration en 1983.
Les barrreaux des fenêtres du rez-de-chaussée ne sont pas du meilleur effet.







A gauche : tour de plan octogonal de l'Eglise qui font penser aux deux tours Sud du Château Vieux de Meudon.
 
A droite : le clocher de l'Eglise de nos jours. Monseigneur fera supprimer la flèche de ce clocher,  certainement pour des raisons esthétiques, afin de ne pas gêner la vue depuis ses appartements du Château Vieux.




L'arrière de l'Eglise Saint-Martin de Meudon.
Photographie de l'auteur, 2010.

L'Eglise a fait l'objet d'une très belle restauration,
qui s'est achevée en janvier 2011 par l'installation de nouveaux vitraux très bien conçus.






Les nouveaux vitraux de Meudon.
Photographie de l'auteur, hiver 2011.
 
Les vitraux de l'Eglise de Meudon viennent d'être renouvelés. Les anciens vitraux n'étaient pas dignes de l'édifice, avec leurs affreuses flèches vertes. Nous tenons à féliciter cette réalisation, car elle est particulièrement soignée, et l'utilisation de vitraux blancs, ornés de motifs d'entrelacs composés pour l'occasion, est particulièrement judicieuse.  Voilà un travail parfaitement réfléchi et réussi qu'il faut grandement féliciter !






Les plans et coupes de l'Eglise


Le plan de l'Eglise de Meudon.





Coupes de l'Eglise montrant son évolution architecturale.






"Vüe intérieure de l'Eglise de Meudon", en 1754
Dessin conservé à la Bibliothèque de l'Institut, ms 3361.
Publié par les Amis de Meudon, octobre 2007, n° 238


Cette coupe de l'Eglise est très précieuse
puisqu'elle nous mentionne l'aspect des trois autels.
Seul l'autel central est aujourd'hui conservé.

 
Voici ce que précise la légende :
"Le Tableau de cette Chapelle représente Ste Anne : peint par Coypel L'oncle. Ce tableau est très estimé des connoisseurs. Le tableau du Grand Autel représente la Resurrection de N. S. il est peint, par Jean-Baptiste Corneille, peintre ancien de l'Académie de France."

"Ellevation et coupe des trois hotels (sic) de l'église de Meudon, Levez et desiné par Janson fils en 1754".




 

L'autel de la chapelle Sainte Anne en 1754
Bibliothèque de l'Institut.

Le tableau représentant Sainte Anne est conservé au Musée d'Art et d'Histoire de la ville de Meudon.
Il est intitulé : L'éducation de la Vierge (par Sainte Anne), Anonyme (d'après Coypel ?), sans date, mesures : 2,40 m x 1,44 m, huile sur toile cintrée, affectation en 1974 au musée par la mairie de Meudon. Référence : A. 1974-1-16.






Baptistère conservé en l'église de Meudon.
Photographie de l'auteur, 2011.

Ce baptistère est  daté de la seconde moitié du XVIIème siècle, vers 1680.
L'auteur en est inconnu, ainsi que la localisation initiale.







Bénitier en marbre en forme de coquille, placé dans l'Eglise.
Photographie de l'auteur, 2011.

Il y en avait deux similaires dans la chapelle du Château Vieux.







LA MAISON D'ARMANDE BEJART 
L'EPOUSE DE MOLIERE

(MUSEE D'ART ET D'HISTOIRE DE LA VILLE)


Le porche d'entrée de la maison d'Armande Béjart.
Photographie de l'auteur, 2010.

En 1676, trois ans après le décès de Molière, son premier époux, Armande Béjart acquiert à Meudon et pour 5400 livres, une maison qui avait été auparavant celle du chirurgien Ambroise Paré dès 1550.  Elle y séjourna jusqu'à sa mort  survenue en 1700, principalement avec son second mari, le comédien Guérin d'Estriché.







La rue de Pierre avant les travaux de démolition du quartier.
Cliché conservé à la Bibliothèque Nationale de France







La maison prise en photographie lors de la démolition du vieux village.
http://www.actuacity.com/meudon_92190/monuments/page4








L'intérieur du Musée conserve des peintures datant du XVIIème siècle,
dans le style des grotesques si cher à Monseigneur, ornant le Château Vieux.

On y voit installé le tableau de l'abjuration d'Henri IV, conservé par le musée. 








La cour intérieure de la maison d'Armande Béjart.
Cliché copié depuis le site du Musée.


Voici un lieu unique qui nous transporte si bien au XVIIème siècle.

La maison est certainement une réplique du Château Vieux de Meudon,
notamment quant au plan en U ainsi que par la présence des arches de pierre,
pouvant rappeler les galeries de pierre du Primatice.










Plan du XVIIIème siècle représentant la partie située au Sud-Est de la Grande Terrasse.
AN, Série Meudon, Carton O1 1517. Cliché de l'auteur, mai 2010.


 
Ce plan nous permet de découvrir sur la droite l' "Orangerie basse", dite la Serre, située juste en contrebas de l'Orangerie du Château Vieux. On découvre également sous la lettre E l'actuelle maison d'Armande Béjart.
 




L'HOTEL COURTIN 


Consultez la page qui lui est dédiée.



 

L'HOTEL DE LA GEOLE
ATTENANT A LA SURINTENDANCE


DIT L'HOTEL BELLON


"Plan général des Bâtimens, cour et Jardin de l'hôtel de la Geole de Meudon".
Dépendant de la Direction des Batiments.

AN, Série Meudon, Carton O1 1517. Cliché de l'auteur, mai 2010.


L'hôtel de la Surintendance est situé juste sur la gauche.
A droite se trouvent les "jardins de l'Orangerie".
On découvre également le "passage conduisant au parc", qui relie ce dernier à la "Grande Rue".

Sous la lettre C, la "prison à la charge du Domaine".



Le plan du 3 mars 1787 ci-dessus nous décrit l'aménagement intérieur
d'une partie du rez-de-chaussée de l'Hôtel Bellon.








Détail sur l'hôtel de Bellon.
Gravure d'Israel Silvestre, vers 1685-1690. 

Silvestre a pris soin de représenter l'hôtel Bellon.
On découvre que celui-ci était composé d'un étage sur rez-de-chaussée, et galetas au-dessus.







LA FONTAINE 
SITUEE PRES DE L'ESCALIER D'ARISTOTE

 

La fontaine située tout près de l'Escalier d'Aristote de nos jours.
Photographie de l'auteur, le 6 mars 2011.


Cet espace est totalement délabré et tagué.
Sa restauration doit être une priorité.









LA MAISON DU GOUVERNEUR
SITUEE AUX PIEDS DU CHATEAU VIEUX


Plan du Château Vieux et de la maison du Gouverneur située en contrebas.
AN, Maison du Roi, Série Meudon. Photographie de l'auteur, printemps 2010.

L'escalier menant du village au passage souterrain, situé juste à côté de l'escalier d'Aristote, se trouve situé face à la "maison du Gouverneur". S'agit-il d'un lieu utilisé par les différents gouverneurs de Meudon, dont Joyeux puis Dumont ? Ces gouverneurs logèrent successivement au sein du Château Vieux, puis après 1737 dans l'aile des marronniers, dit du Gouvernement.






L'HOTEL RICHER



L'Hôtel Richer de nos jours
Photographie Google Earth

 
Cet hôtel est désigné "Hôtel Richer" sur le plan d'Alexandre Lemoine de 1723. Le bâtiment conservé de nos jours n'est que la moitié de l'ensemble, qui possédait des jardins d'une grande superficie, voisins des jardins bas.






La propriété de M. Richer est entourée d'un cercle orange.
Plan d'Alexandre Lemoine, 1723, ADY.






L'HOTEL DE TOURMONT
 

La porte d'entrée de l'Hôtel de Tourmont de nos jours.
 
M. de Tourmont, secrétaire de Louvois, fait construire cet hôtel pour se rapprocher du ministre. Par la suite, le marquis de Mirabeau y héberge le Jean-Jacques Rousseau. Plus tard, la comtesse de Montesquiou y fait aménager un vaste parc à la française, hélas morcelé en 1910.


 

La propriété de M. de Tourmont est entourée d'un cercle orange.
Plan d'Alexandre Lemoine, 1723, ADY.


L'ensemble des jardins voisinne avec les jardins bas, dont le canal d'Arthelon et la cascade.







LE CHATEAU DE FLEURY


Plan partiel et élévation du Château de Fleury, 1734.
Bibliothèque Mazarine, ms 3361

Le château de Fleury était situé dans le vallon de Meudon.
Il était visible depuis l'aile Est du Château Vieux.


Cette façade du côté de l'entrée doit être celle situé à l'Est.
Ce n'est donc pas elle qui était visible du château.








Essai de restitution virtuelle du Château de Fleury, 1734.
Réalisation de l'auteur, 10 décembre 2011.


Le château joue sur la brique et pierre, comme le château de Meudon.
Mais ici, la brique est employé sur les deux niveaux.







LE COUVENT DES CAPUCINS


Plan du Clos des Capucins, entouré d'un cercle orange.
Plan d'Alexandre Lemoine, 1723, ADY.
 
Les Capucins sont situés en bas de l'Avenue du Château. Les Capucins, des religieux, possédaient un domaine assez important, composé de chapelles et de bâtiments annexes, le premier couvent des Capucins en France. De cette situation, la vue est particulièrement belle.
 

Le couvent fut construit en 1570-1575 par le Cardinal de Lorraine, Seigneur de Meudon sous Charles IX et protégé par ses successeurs, Henri III, le Dauphin, Louvois, Servien, à Meudon.

"A demi quart de lieues de Meudon, sur le chemin de Saint Cloud, se voit le Couvent des Capucins, très bien situé , et en fort belle vue, l'Eglise est petite, le Couvent mediocrement grand, duquel on entre dans leurs jardins , bien peuplé d'arbres fruitiers, embellis d'allées fort longues, sous de belles rangées d'arbres, dans lequel se voit un petit vivier à poisson, sur lequel on peut aller par un petit bachot. Le haut de ce jardin est comme une espece de bois garny de chênes, grands arbres & taillis, dont ils tirent leur provision pour leur chauffage. Derriere leur Couvent , au côté de leur Eglise sur un haut, est leur Infirmerie enfermée dans l'enclos de leurs murs, fort aérée & saine, descouvrant plusieurs lieux"  (du Breul, Supplément des antiquités de Paris 1639)
 



 


Schéma restituant l'emplacement du couvent des Capucins.
Réalisation d'Hervé Grégoire, que je remercie. 29 décembre 2011.

La superposition de la vue aérienne et du plan du couvent
permet de retrouver l'emplacement exact de ce domaine.

Il faut noter que le tracé des rues au XVIIe siècle est toujours visible de nos jours.
A la droite de ce schéma se trouve le domaine de Bellevue.







Paysage de Meudon depuis le Bastillon des Capucins, XVIIIème siècle.
Estampe du musée d'Art et d'Histoire de Meudon


Cette vue du XVIIIème siècle est prise au niveau du "Bastillon" ou "Bastion" des Capucins.
On découvre à gauche de l'image la flèche du couvent. Ce point de vue est situé non loin du Potager.
(voyez le plan ci-dessus où se trouve mentionné le "Bastion").



Pour en savoir plus sur le couvent des Capucins, cliquez ici :
http://www.wikitau.org/index.php5/Capucins_de_Meudon




 

Photographie de Paris depuis le Bastion des Capucins de nos jours. 
Image placée sur Google Earth, 2011.



La vue sur Paris depuis le Bastion des Capucins est toujours à couper le souffle !
Surtout les soirs du 14 juillet ... 


 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement